Le produit a bien été ajouté à votre panier
Continuer Commander

bâillons

Votre partenaire BDSM pour vos jeux érotique

Les amoureux du bondage et des jeux de rôles sadomasochistes n’ont qu’une hâte : bâillonner leur partenaire pour le soumettre à leur bon plaisir. Pour faire saliver, soumettre, faire taire votre partenaire, ou encore tout cela à la fois... Le bâillon-boule BDSM s'imposera vite comme un incontournable pour vos jeux de domination.

par page
Résultats 1 - 6 sur 19.
Résultats 1 - 6 sur 19.

Le bâillon-boule, l'instrument de tous les plaisirs sexuels


Depuis toujours, le bâillon fait partie des accessoires dédiés aux pratiques BDSM. Il en existe de toutes sortes : du simple foulard au bâillon en forme de mors de cheval, en passant par des modèles plus élaborés comme le bâillon anneau, vous n'avez que l'embarras du choix. Mais avez-vous pensé à la myriade de possibilités qu'offre un bâillon-boule ? Aussi appelés gag ball, cet accessoire sexuel aux multiples facettes est idéal pour découvrir en douceur les plaisirs des pratiques SM.

Le bâillon-boule peut bien évidemment servir à faire taire votre partenaire. Une fois l'objet en bouche, ce dernier se retrouve privés de l'usage de la parole, ne pouvant plus s'exprimer que par des gémissements, de plaisir bien sûr. Ainsi entravée, la personne soumise peut alors totalement lâcher prise, et s'abandonner au plaisir de la soumission. Mais limiter l'usage d'un bâillon à faire taire son partenaire serait toutefois assez réducteur.

De par son fonctionnement et son placement en bouche, le bâillon boule provoque également une hypersialorrhée, un phénomène de salivation excessive. Ce type de bâillon SM empêche en effet celui qui le porte de déglutir, entraînant ainsi de l'hypersalivation. Un phénomène qui peut s'avérer particulièrement excitant, à regarder comme à vivre.

Le gag ball, pour faire taire de plaisir

Une fois positionné, le bâillon-boule est difficile à retirer par celui ou celle qui le porte. C'est donc l'accessoire parfait pour soumettre votre partenaire, en privant la personne soumise de l'usage de la parole. Le fait d'être réduit au silence peut être un peu déconcertant au début, mais c'est une contrainte très excitante qui permet un lâcher prise rarement procuré par d'autres accessoires BDSM. La personne qui porte le gag ball aura donc rapidement envie de s'abandonner au plaisir que lui procurera le fait de ne pouvoir parler. Mais qui dit privation de parole ne veut pas dire silence total, bien au contraire ! Le bâillon-boule permet en effet au porteur de s'exprimer par des gémissements et autres râles de plaisir intense, rendant ainsi les ébats autrement plus torrides.

Un accessoire, de multiples utilisations

Si vous découvrez les pratiques BDSM, le bâillon boule est parfait pour vous initier en douceur à la sexualité SM. Utilisé seul, il produira les effets décrits plus haut, à savoir une hypersialorrhée et privation de la parole, et se suffira donc souvent à lui-même pour les débutants en matière de SM.
Comme chacun sait, être privé d'un sens a souvent pour effet de décupler les autres. Aussi, bien que la parole ne soit pas un sens à proprement parler, en être privé peut donc stimuler d'autres sens tels que l'ouïe ou la vue. Mais quoi de mieux qu'une brûlante association de plusieurs accessoires pour exalter le plaisir sexuel procuré par les pratiques BDSM ? Pour les plus aguerris, rien n'interdis donc d'associer le bâillon-boule à d'autres accessoires SM. Bandeau pour les yeux, menottes BDSM ou encore martinet... Utilisez-les en complément du bâillon boule pour renforcer le jeu de domination/soumission, et sublimer vos jeux érotiques.

Comment utiliser votre bâillon-boule en toute sécurité ?

Le bâillon-boule a beau être un accessoire SM incontournable, il n'en reste pas moins destiné à contraindre. Et comme toute contrainte, celle-ci peut vite s'avérer dangereuse si elle n'est pas parfaitement maîtrisée. L'utilisation d'un bâillon-boule implique donc bien sûr la notion de consentement, au cœur de n'importe quelle pratique BDSM. Dès lors, il est utile de rappeler que chaque partenaire, qu'il soit soumis ou dominant, doit être totalement consentant.
Outre le consentement indispensable aux jeux de rôle SM, l'usage du bâillon-boule doit également être maîtrisé. Sachez tout d'abord qu'une fois en place, un bâillon de ce type est difficile à retirer par la personne qui le porte. Il faut donc que les deux partenaires s'accordent une parfaite confiance mutuelle.
De plus, le bâillon-boule empêche la régurgitation. Il ne faut donc pas laisser le porteur seul, surtout si celui-ci est attaché, et veiller à ne jamais obstruer les voies respiratoires supérieures. Si vous associez ce type d'accessoire à un bandeau pour les yeux par exemple, assurez-vous donc que ce dernier ne glisse pas sur le nez de votre partenaire. De même, si le porteur pense avoir du mal à respirer convenablement avec un bâillon-boule, vous pouvez opter pour un modèle perforé, qui laisse passer davantage l'air.
De plus, sachant qu'un bâillon-boule contraint celui qui le porte à se taire, il peut être difficile de prononcer un "safe word" de façon intelligible. C'est pourquoi il ne faut pas hésiter à mettre en place un autre code en complément. On conseille par exemple de tenir un objet dans sa main, à laisser tomber en cas de besoin.
D'une manière générale, restez attentif aux réactions de votre partenaire bâillonné, et n'utilisez pas cet accessoire pendant trop longtemps, car cela peut vite devenir inconfortable. Ainsi, vous pourrez vous adonner à vos jeux BDSM en toute sécurité.

Bien choisir son bâillon-boule

Malgré un nom assez explicite, ne vous y trompez pas : il existe bien plusieurs sortes de bâillon boule. Vous trouverez des modèles très classiques et des moins conventionnels, voire extravagants. N'hésitez pas à en tester plusieurs afin de trouver celui qui vous convient le mieux.

Les différents modèles

Il existe autant de bâillons-boule que de jeux associés. C'est donc l'accessoire BDSM parfait pour donner libre cours à vos fantasmes les plus inavouables. Outre la sphère classique, on trouve ainsi des modèles plus coquins, comme le bâillon pénis par exemple.
On trouve également des modèles avec une sphère perforée, afin de faciliter la respiration du porteur. Ce type d'accessoire est parfait pour ceux qui sont freinés par la peur de l'asphyxie lors du port du bâillon, et permet d'associer BDSM et plaisir en toute sécurité.
Si vous êtes un fervent amateur de sexe SM et que vous souhaitez pimenter un peu vos ébats, optez pour un bâillon-boule duo, comme celui que nous proposons sur notre boutique en ligne. Une délicieuse coquinerie à partager sans modération, avec un troisième partenaire par exemple.
Côté couleurs, il y en a pour tous les goûts. L'intemporel modèle de couleur noire satisfera toutes les envies, mais vous pouvez choisir de mettre de la couleur dans vos ébats SM avec une sphère rose fuchsia. Si vous souhaitez rester dans les codes BDSM, une sphère rouge sera parfaite pour coller à l'atmosphère que vous voulez créer pour vos jeux de rôle.

La taille du bâillon boule

Le bâillon-boule traditionnel se compose d'une sphère au diamètre variable, mais le plus fréquent reste 4,8 centimètres. Cette taille universelle s'adapte en effet à la plupart des morphologies, apportant ainsi le confort nécessaire à la pratique BDSM. Il existe également des modèles de bâillons boule munis d'un système de gonflage pour la sphère. On peut alors moduler à l'envi le diamètre de celle-ci, pour des jeux SM toujours plus excitants. On peut aussi opter pour un modèle à boule vissable, permettant de moduler la profondeur de la boule dans la bouche de son partenaire. Il suffit alors de visser la boule pour l'enfoncer plus profondément, pour des ébats SM toujours plus bouillants !
Si vous optez pour ce type de sphère, veillez bien évidemment à respecter les limites de votre partenaire pour ne pas risquer de l'asphyxier une fois le bâillon en bouche.
La longueur des sangles d'attache est souvent la même pour tous les modèles, mais celles-ci peuvent s'ajuster pour un confort optimal. Le bâillon-boule peut donc s'adapter à tous les tours de tête, hommes comme femmes. Les lanières de cuir doivent être suffisamment serrées pour permettre à la boule de rester en place. Mais elles ne doivent pas être trop serrées non plus, au risque sinon de provoquer un inconfort pour le porteur, rendant ainsi le jeu de rôle SM des plus désagréables. Mieux vaut donc opter pour un modèle ajustable en longueur, avec plusieurs crans d'attache.

Le choix des matières

Un bâillon boule se compose d'une sphère et de sangles lui permettant de rester en place, le tout relié par des attaches. La plupart des sphères sont faites de silicone, un matériau très doux et hypoallergénique, pensé pour le confort du porteur tout en minimisant les risques de réaction cutanée. Pour les modèles autres que sphériques, comme les bâillons avec pénis par exemple, le silicone reste la matière qui prédomine. Mais on peut également trouver des accessoires en métal, comme pour les bâillons avec boule interne en forme de pénis.

Concernant les sangles de cet accessoire BDSM incontournable, il s'agit majoritairement de lanières en cuir. Tout comme une ceinture de pantalon, celles-ci sont perforées afin de moduler la taille du bâillon-boule, et l'ajuster parfaitement au porteur. L'avantage du cuir réside dans sa solidité, permettant un usage prolongé et une résistance inégalable sur le long terme. Le cuir neuf ayant tendance à être un peu rigide, n'hésitez pas à huiler les sangles lors des premières utilisations.
Bien que la plupart des modèles soient composés de cuir, il existe aussi des bâillons BDSM avec des sangles en silicone. Ce genre de modèle est généralement composé en intégralité de silicone, ce qui inclut la boule, les lanières, mais aussi les attaches qui permettent de relier les deux au niveau de la bouche. Plus doux que le cuir, le silicone est parfaitement adapté aux pratiques SM douces, ainsi qu'aux débutants qui souhaitent s'initier gentiment aux joies du BDSM. En revanche, le silicone reste plus fragile que le cuir. Un bâillon-boule tout silicone aura donc tendance à s'user plus vite qu'un modèle aux sangles en cuir.
Enfin, en ce qui concerne les attaches qui relient la sphère aux lanières, elles sont pour la plupart faites de métal. Bien que solide, le métal est un matériau froid, qui chauffe lentement au contact de la peau. Cela peut donc être déroutant, voire carrément désagréable pour le porteur qui n'est pas habitué. Dans ce cas, un modèle avec attaches en silicone sera plus indiqué, même si la résistance ne sera pas la même sur le long terme. Ainsi, si vous optez pour un accessoire tout silicone, attention à ne pas trop le serrer pour éviter de le fragiliser.
Le bâillon boule est un allié incontesté du bondage BDSM. Coquin, très érotique et soft à la fois, vous pouvez compter sur lui pour assouvir tous vos fantasmes, et ceux de votre partenaire. Et pour varier les plaisirs, pourquoi ne pas vous offrir plusieurs modèles différents ? Ou encore de pousser vos jeux à l'aide d'accessoires plus coquin tel qu'une cagoule, une laisse ou un collier pour asseoir votre dominance ? L'occasion de tester un nouveau jeu chaque jour, et de faire monter la température d'un cran lors de vos ébats sexuels aux accents de SM.