Le produit a bien été ajouté à votre panier
Continuer Commander

Guêpière et body

Mettez en valeur vos formes avec notre sélection de guêpière et body

Les guêpières et body sont des sous-vêtements féminins proposant d’affiner la silhouette.
Ces pièces de lingerie peuvent cependant se porter comme vêtements à part entière, notamment dans les tenues à connotation fetish.

Lire la suite
par page
Résultats 1 - 6 sur 37.
Résultats 1 - 6 sur 37.

Que sont les guêpières et body ?

Guêpière

La guêpière est issue du domaine de la corseterie, remplaçant à elle seule le corset et le porte-jarretelles.

Appréciée depuis des décennies, elle possède de nombreuses propriétés modelant naturellement la silhouette de sa porteuse :

  • Agissant telle une gaine, elle modèle et affine la taille et moule le buste sans les contraintes du corset ;
  • Elle soutient la poitrine, la faisant ainsi apparaître plus généreuse, comme le font le bustier ou encore le soutien-gorge à balconnets ;
  • Elle est munie de jarretelles servant à fixer d’éventuels bas, tout en prenant moins d’appui sur les hanches qu’un porte-jarretelles.

La guêpière apparaît après la Seconde Guerre Mondiale, inventée afin d’obtenir la taille très fine et marquée qui était à la mode à l’époque. Les avancées de l'industrie du textile, et en particulier du nylon, permettent de créer de nouvelles pièces de lingerie à la fois légères et extensibles.

Les premières guêpières inspirées de cette invention auraient été mises au point vers 1945 par le couturier français Marcel Rochas pour l’actrice américaine Mae West, véritable sex-symbole de son époque.

Le couturier Christian Dior l’adoptera ensuite au sein de ses collections, dessinant parfois même des robes avec sous vêtements intégrés.
Malgré la fin de l’utilisation quotidienne de ces pièces de lingerie lors de la révolution féministe des années 1960, on retrouve à présent de larges variétés de guêpières composées de matières synthétiques, de tulle, de dentelle…

Body

Les multiples potentiels du body en font un sous-vêtement iconique, rappelant le maillots de bain en une pièce de Pamela Anderson dans la série culte Alerte à Malibu ou encore le body-armure de Wonder-Woman, véritable modèle de pouvoir au féminin.

Pourtant, l’origine de cette pièce remonte au XIXe siècle. Le trapéziste français Jules Léotard demande vers 1860 qu’on lui fabrique un maillot capable d’accompagner ses mouvements acrobatiques sans le gêner.

Ainsi est né le body en tant que pièce pour homme, adopté ensuite par la gente féminine pendant les années 1950 lorsque la pin-up Bettie Page l’arbore en posant pour la couverture du magazine américain Playboy.
Les serveuses Bunny Girls des clubs Playboy ont par la suite popularisé le body avec leur uniforme inspiré du lapin mascotte de la marque.

Ce sous-vêtement remplace donc à la fois le soutien-gorge et la culotte. De plus, il gaine la silhouette de celle qui le porte et a le double avantage d’être aussi confortable que sexy !

Guêpière, body et BDSM

Les guêpières et body sont faciles à intégrer sous vos tenues BDSM, complétées par des bas et collants ainsi qu’une paire de chaussures fetish à chaînes ou à clous !

Il est néanmoins possible de les arborer en tant que vêtements accompagnés de divers accessoires BDSM.
Misez par exemple sur un masque ou un loup si vous n’êtes pas parfaitement à l’aise : c’est un choix idéal afin d’entrer dans votre personnage tout en vous sentant élégante, raffinée et anonyme.

Mariez sinon votre pièce gainante avec un kimono sexy, plus fluide et léger mais tout aussi érotique. Un kimono sera parfait pour instaurer une ambiance intime au début d’une séance de jeux.
Si vous vous sentez d’humeur joueuse, un body harnais est particulièrement indiqué si vous souhaitez proposer à votre partenaire d’endosser un rôle de dominant.

Une large partie des guêpières et body sont désormais conçus à destination des pratiquants BDSM, et se parent d’accessoires tels que des fermetures éclairs, des chaînes, des pointes et clous en métal, des strass…
Cette attirance des amateurs de fetish peut s’expliquer par le toucher très sensuel des matières employées, mais aussi par leur pouvoir galbant capable de sculpter les lignes du corps.

Comment bien choisir une guêpière ou un body ?

Par matière

Le latex

Matière iconique rendue célèbre par les combinaisons intégrales de plusieurs personnages féminins de fiction incluant par exemple Catwoman dans le film Batman de 1992, Trinity dans la trilogie Matrix ou encore Sélène dans la série de films Underworld, le latex a de nombreux avantages :

  • Gainant, souple et élastique, il sublime la silhouette et rehausse les formes ;
  • Les fétichistes apprécient son aspect seconde peau donnant l’impression d’un corps nu recouvert de peinture ;
  • Conservant la température corporelle, il peut se porter même en extérieur.

Attention cependant aux rayons du soleil, qui peuvent rapidement détériorer la matière. Celle-ci demande par ailleurs un certain entretien afin de bien se conserver, mais nécessite aussi d’être talquée pour faciliter l’enfilage de vos pièces en latex.

Le vinyle

Le vinyle complète assez bien les avantages et inconvénients de son cousin le latex :

  • Souvent moins chère mais aussi moins durable, cette matière brille naturellement en reflétant la lumière et ne demande presque pas d’entretien ;
  • Plus lâche et moins galbante, elle est aussi parfaitement respirante et plus facile à enfiler.

Après utilisation de vos vêtements femme en vinyle, lavez-les simplement à l’eau savonneuse et laissez-les sécher à l’air libre.

Le wetlook

Le wetlook a l’aspect d’un vinyle mat et métallique légèrement brillant.

  • Très souples et élastiques, les tenues en wetlook sont respirantes et confortables ;
  • Aussi simples à enfiler qu’à retirer, elles n’ont pas besoin de beaucoup d’entretien au quotidien ;
  • Elles sont parfaites si vous souhaitez galber votre silhouette et attirer l’attention sur vos formes.

Peu importe votre morphologie, les guêpières et body en wetlook sauront mettre en valeur votre corps et sublimer vos courbes.

Résille

La résille se compose d’un maillage de fils croisés en quadrillage, à la manière d’un filet.

  • Cette matière rappelle immanquablement les modes punk, grunge et gothique et apportera une touche rock et rebelle à vos styles de dominatrice ;
  • Souvent utilisée dans la fabrication de collants et de mitaines, la résille dévoile la peau tout en la recouvrant ;
  • Elle suit les courbes en les mettant en valeur, ce qui en fait un matériau privilégié dans les pièces fetish et la lingerie féminine.

Miser sur un body résille vous garantit ainsi d’attirer toute l’attention de votre amant et de le séduire sans peine. De plus, il n’est pas rare de se découvrir un fétichisme pour cette matière hautement érotique...

Bodystring

Aussi sexy qu’audacieux, le bodystring propose d’allier ses propriétés gainantes à la coupe alléchante du string. Comme son nom peut le laisser deviner, il s’agit d’un body dont le bas est coupé comme un string et laisse apparaître les fesses.
Le bodystring est donc idéal pour galber la silhouette en évitant les traces de culotte.

Par marque

Si vous ne savez pas par quelle pièce commencer, ou si au contraire vous avez déjà testé plusieurs modèles et recherchez de nouvelles idées d’achat, procéder en sélectionnant les marques que vous appréciez est un très bon pari.

En effet, si elle représente un certain coût, la lingerie et les vêtements érotiques de maisons reconnues garantissent une qualité et un sérieux qui vous permettront de conserver vos pièces coquines de nombreuses années et d’accompagner vos fantasmes de manière durable.

De plus, les marques proposant régulièrement de nouvelles collections, vous trouverez forcément des pièces susceptibles de réveiller votre garde-robe et de vous motiver à oser arborer des vêtements et accessoires que vous ne vous seriez peut-être pas permis…

Maison Close

Maison Close propose beaucoup de sous-vêtements délicats en dentelle ou voile, esthétiques et mystérieux, coquins tout en restant simples !

Leg Avenue

Vous trouverez chez Leg Avenue un grand choix de vêtements femme en résille et voile transparent, dans un style résolument provocant et assumé.

Comment porter une guêpière ou un body ?

Comment porter une guêpière

Si les premières guêpières se sont longtemps affranchies de bretelles, de plus en plus de modèles en sont pourvus.
L’objectif central de cette pièce étant de mettre en valeur la poitrine, prenez le temps de chercher la bonne taille de soutien-gorge et préférez les matières souples qui s’ajusteront parfaitement à votre silhouette.

Si vous prévoyez de porter votre accessoire glamour lors d’un dîner en amoureux, assortissez-le d’une robe près du corps et d’une belle paire de talons hauts afin de prolonger votre silhouette.

Comment porter un body

Il est possible de porter votre body sous vos vêtements, en tant qu’allié de séduction discret, ou comme un top accompagné d’une jupe ou d’un short.

Vous pourrez dans tous les cas apprécier ses propriétés galbantes et l’arborer afin d’affiner votre taille et de sculpter votre silhouette.