Le produit a bien été ajouté à votre panier
Continuer Commander

pinces a seins

Pour des tétons remplis de désir

Chouchoutez vos tétons avec les pinces à seins ! Découvrez le monde du BDSM et frémissez de plaisir grâce à cet accessoire érotique, entre douleur exquise et sensualité.

par page
Résultats 1 - 6 sur 41.
Résultats 1 - 6 sur 41.

Principe de fonctionnement

Tout est dans le nom ! Les pinces à seins sont destinées à stimuler les mamelons en les pinçant plus ou moins fort. La circulation sanguine est entravée, ce qui provoque une érection des tétons. La sensibilité est ainsi exacerbée, pour des ébats et des orgasmes encore plus intenses qu'à l'accoutumée.

Qui peut utiliser des pinces à seins ?

Les pinces à tétons peuvent aussi bien être utilisées par les hommes que par les femmes. Les tétons sont une zone très érogène chez les deux sexes, il serait dommage de s'en priver. Ces accessoires BDSM ne sont pas réservés aux plus expérimentés. Les novices peuvent tout à fait les utiliser à condition qu'ils optent pour un modèle adapté à leur niveau et qu'ils prennent quelques précautions.

Un accessoire phare du BDSM 

La pince à seins fait partie des accessoires emblématiques du BDSM. Pour les non-initiés, elle émoustille autant qu'elle intimide. Les pinces à tétons sont très appréciées dans les jeux sadomasochistes, car elles permettent aux personnes soumises d'expérimenter une douleur plus ou moins grande. Selon les modèles, elles peuvent pincer délicatement le mamelon, exercer une pression considérable dessus ou encore provoquer une vive douleur et laisser des marques. Les dominants affectionnent autant les pinces à tétons que les soumis qui les portent. Il existe des ensembles pinces à tétons/pinces à clitoris et des colliers avec pinces intégrées. Les fétichistes peuvent opter pour un modèle avec un cordon en cuir reliant les deux pinces à tétons. Si vous souhaitez stimuler vos seins au maximum, vous pouvez, par exemple, utiliser des pompes à tétons avant de positionner les pinces. Les pinces à tétons peuvent aussi s'utiliser en complément d'autres accessoires BDSM comme un martinet, des menottes ou une barre d'écartement. Fessée, sensations fortes, contrainte, collier et pinces, tous les ingrédients sont réunis pour une bonne séance BDSM.

Découvrez de nouvelles sensations.

Si vous adorez quand votre partenaire caresse votre poitrine ou quand il mordille vos tétons, les pinces à seins vont vous faire découvrir le niveau au-dessus. Elles permettent en effet une stimulation beaucoup plus intense de cet endroit parfois délaissé. Une fois qu'elles sont en place, plus besoin de vous en occuper. Votre partenaire peut explorer d'autres zones érogènes pour vous faire trembler de plaisir. Vous n'êtes cependant pas obligé de vous cantonner aux préliminaires pour utiliser des pinces à tétons. Cet accessoire BDSM, lorsqu'il est porté pendant un rapport sexuel, permet d'amplifier chaque stimulation. Votre sensibilité lors de la pénétration sera décuplée et vos orgasmes seront bien plus intenses. Dans certaines positions, la levrette par exemple, la chaîne qui relie les pinces tire les tétons vers le bas, pour des sensations encore plus fortes.

Les pinces à seins pour vos jeux érotiques

En plus d'infliger une délicieuse torture à la personne soumise, la façon dont les pinces à tétons habillent la poitrine constitue un visuel très excitant pour les deux partenaires. Quoi de plus sexy que des chaînes en métal sur des tétons tendus de désir ? Pour une séance encore plus amusante, Dèmonia vous propose des pinces à tétons assorties de petites clochettes. Parfait pour un scénario coquin ! Ordonnez à votre soumis de rester immobile et soyez à l'affût lors de vos jeux. Au moindre tintement, vous n'aurez plus qu'à le punir comme il se doit. Afin de renforcer l'immersion lors de vos scénarios érotiques, vous pouvez opter pour des costumes fetish. Pour augmenter progressivement l'intensité de vos jeux sexuels, vous pouvez utiliser des pinces progressives ou changer en cours de séance pour un modèle plus douloureux. L'utilisation de pompes à tétons en amont est également une excellente façon de vous échauffer pendant les préliminaires. Il paraît que la stimulation des seins suffit à faire jouir certaines femmes. Avec des pompes à tétons et des pinces à seins, vous aurez toutes les chances d'atteindre le nirvana.

Comment choisir ses pinces à seins ?

Pour une pratique sûre, il est important d'adapter vos pinces à seins en fonction de votre expérience. Voici les principaux éléments à prendre en compte.

La forme

La forme des pinces est ce qui joue le plus sur la douleur que va ressentir le porteur ou la porteuse. Certaines pinces à seins, appelées thai sticks, se composent de deux baguettes assemblées par deux petits anneaux. Ils ont l'avantage d'exciter les tétons en les laissant accessibles. Vous pouvez donc toujours les titiller, les sucer ou les mordre selon vos envies. Si vous cherchez des modèles plus classiques, vous pouvez trouver des pinces de type crocodile, des pinces formées de deux petites boules, des pinces crantées… Il existe même des modèles avec des griffes, qui vont venir s'agripper au téton au lieu de le pincer. Pour les débutants, il est préférable de choisir des pinces petites et légères, avec des bouts assez larges pour être manié sans peine.
Certaines formes de pinces sont, en effet, plus difficiles à manipuler que d'autres. Les pinces en forme de ciseaux sont très faciles à mettre et à enlever, ce qui est un réel avantage pour les novices. Les pinces japonaises traditionnelles, un grand classique parmi les accessoires BDSM, sont assez dures à prendre en main, notamment en ce qui concerne le réglage de la pression et la gestion de la douleur. Elles sont donc plutôt réservées aux utilisateurs chevronnés. Pour les pinces progressives, vous pouvez la plupart du temps régler la pression à l'aide d'une vis. Ces pinces nécessitent un peu de technique. Sur les modèles de type « clamp », la pression s'ajuste en passant simplement au cran supérieur.

La matière

La grande majorité des pinces à seins sont en métal. Ce matériau très sain pour le corps permet des jeux de températures surprenants. Toutefois, elles sont assez douloureuses et peuvent laisser des marques même plusieurs heures après, en fonction de la pression exercée. Pour pallier ce problème, certaines pinces disposent d'embouts en plastique, en caoutchouc ou en latex. Cela garantit toujours une pression intense sur les mamelons tout en réduisant les risques de traces liés à ces modèles. Les thai sticks sont généralement en bois, avec des anneaux en latex ou en caoutchouc. Il existe néanmoins des modèles recouverts de latex ainsi que des baguettes en métal. Enfin, certaines pinces à seins sont spécialement conçues pour les débutants. Elles sont en plastique, pour une douleur moindre et une pression beaucoup moins forte. Elles sont également bien plus légères, ce qui rend leur utilisation plus simple.

Les spécificités de certains modèles

Une fois que vous avez identifié votre niveau et l'intensité de la douleur que vous êtes prêt à supporter, il est temps de vous pencher sur les différents modèles de pinces à seins. Les plus classiques sont constitués de deux petites pinces, parfois reliées par une chaîne. Certains offrent la possibilité d'ajouter des poids. Ainsi lesté, l'accessoire devient plus douloureux, mais permet surtout d'immobiliser la personne soumise. Plus de gigotements lors des fessées ! Il existe également des modèles vibrants et des modèles à pression ajustable, pour adapter la stimulation en fonction de vos désirs et de votre excitation.

Les pinces à tétons sont parfois couplées avec des pinces à clitoris ou des pinces à sexe (lèvres, testicules, etc.). Un ensemble de chaînes et d'anneaux relie les pinces les unes aux autres afin de limiter les mouvements et d'amplifier chaque sensation. Vos principales zones érogènes sont stimulées avec un seul et même accessoire. Certains modèles possèdent aussi une forte dimension esthétique. Les pinces japonaises ou les thai sticks, par exemple, donnent un aspect presque traditionnel à la pratique. Dans la même idée, les pinces classiques peuvent être conçues comme des bijoux, avec des perles ou des pierres, pour embellir le mamelon tout en le stimulant.

Comment utiliser des pinces à seins ?

Pinces classiques

Avant de mettre les pinces à tétons, il est conseillé de stimuler un peu la zone. Cela rendra la pose plus agréable. Votre partenaire peut, par exemple, utiliser une huile de massage pour des préliminaires qui sortent de l'ordinaire. Il peut aussi tout simplement embrasser, mordre, malaxer ou lécher votre poitrine. Lorsque les tétons sont excités, il suffit de positionner les pinces dessus. Pensez à régler la pression que vous voulez exercer si le modèle le permet. Si vous avez un peu de mal, vous pouvez tirer légèrement sur le téton avec vos doigts pour placer la pince. Lorsque vous avez fini de jouer ou quand vous souhaitez changer de modèle, vous n'avez qu'à retirer délicatement la pince.

Thai sticks

Les Thai sticks ne sont pas nécessairement plus difficiles à poser que les modèles classiques. Le réglage se fait avec les deux anneaux en latex aux extrémités. Plus vous rapprochez les anneaux l'un de l'autre, plus la pression exercée est forte. Pour positionner un thai stick, il suffit de saisir le téton avec vos doigts et de le tirer vers vous, puis d'écarter les baguettes avec votre autre main et de glisser le téton entre les sticks.

Précautions d'emploi

  • Discutez de vos limites avec votre partenaire. Si vous ne souhaitez pas que des marques subsistent après la séance, n'hésitez pas à lui en parler afin qu'il ou elle choisisse un modèle adapté. De la même façon, si vous ne pouvez plus supporter la douleur, prononcez le safe word et discutez ensemble de ce qui n'a pas fonctionné pour ajuster vos pratiques, afin que le plaisir soit au rendez-vous des deux côtés.
  • Avant de vous retrouver avec les pinces accrochées à vos tétons, prenez le temps de les appréhender. Testez la pression sur vos doigts ou sur d'autres endroits moins sensibles que vos tétons. Cela atténuera la peur que vous pourriez ressentir si vous débutez avec cet accessoire.
  • Quand vous positionnez une pince, faites-le délicatement et soyez à l'écoute de votre soumis. La pose n'a pas à être brutale, le pincement induit par l'accessoire est une douleur suffisante pour des jeux SM réussis.
  • Suivant la taille et la force de pression des pinces, il se peut que vous ayez besoin de vos deux mains pour les manipuler.
  • Prenez garde à ne pas vous couper si vous utilisez des pinces métalliques. De la même façon, faites attention à ne pas vous pincer les doigts lorsque vous positionnez un thai stick.
  • Attention à ne pas porter cet accessoire BDSM trop longtemps, surtout lorsque vous n'en avez pas l'habitude. Les pinces à seins provoquent une douleur proportionnelle au temps de pose, et celle-ci est encore plus intense une fois les pinces retirées. Ne vous laissez pas surprendre !