Le produit a bien été ajouté à votre panier
Continuer Commander

Ensemble Lingerie

Découvrez nos ensemble lingerie pour des looks très sexy

Pour se sentir sexy en toute circonstance, booster sa confiance en soi et faire grimper la température en un regard, l’ensemble de lingerie rend n’importe quel moment coquin.

par page
Résultats 1 - 6 sur 35.
Résultats 1 - 6 sur 35.

L’ensemble de lingerie : un classique érotique



De quoi se compose un ensemble de lingerie ?

Avec un ensemble de lingerie, impossible de porter des dessous dépareillés. Il est conçu pour se sentir à l’aise et sexy, pour se faire plaisir et attiser celui de son partenaire. En une ou plusieurs pièces, les ensembles de lingerie sont variés pour correspondre à tous les goûts, mais également à toutes les morphologies. Que ce soit pour porter sous des vêtements, un tête-à-tête coquin, un événement BDSM et fetish voire une soirée échangisme, ou pour le libertinage… Quel que soit l’effet recherché, il existe un ensemble de lingerie approprié.

 

Les différents dessous

Si la culotte est un classique, elle ne manque pas de sensualité pour autant. Elle revient d’ailleurs à la mode, surtout en taille haute pour se sentir à la fois belle et à l’aise, que vous ayez ou non des rondeurs. Elle se porte telle quelle ou bien dans sa version nude, sous un vêtement d’extérieur et transparent de préférence pour laisser ses courbes apparaître au travers.

Le string fait partie des incontournables de la lingerie sexy : avec sa ficelle ou son petit triangle, sinon avec des lanières type harnais, il est idéal pour être invisible sous les vêtements et découvrir entièrement le fessier. Sa forme minimaliste permet de dévoiler le plus de peau possible tout en masquant le sexe.

La tanga est à mi-chemin entre la culotte et le string : il propose une pièce très échancrée, mais avec plus de tissu au niveau des hanches et des fesses pour souligner les formes de manière sexy tout en restant plus confortable.

Moins courants et pourtant pas moins coquins, le shorty ou le boxer féminins, souvent en dentelle, complètent joliment un ensemble de lingerie. Par ailleurs, ils mettent bien en valeur les fessiers ronds et charnus.

Enfin, le dessous fendu est une version alternative de chaque catégorie, pourvu d’une fente au niveau de l’entrejambe pour laisser entrevoir le sexe. Souvent, une petite rangée de perles est placée juste devant pour habiller le corps sans le cacher. Les dessous ouverts sont des pièces particulièrement sexy et très appréciées, qui peuvent volontiers se porter sous un vêtement transparent comme un kimono ou un peignoir pour ne pas tout dévoiler d’un seul coup.

 

La lingerie du haut

Des bijoux de seins (ou nippies) au bandeau, en passant par les bonnets ouverts ou les soutiens-gorge à lanières, il y en a pour tous les styles. Et pour celles qui aiment avoir la poitrine libre, le harnais est un bon moyen de décorer son torse sans pour autant masquer les seins.

Quant aux différents soutiens-gorge, il s’agit principalement de la forme et de la consistance du bonnet. Par exemple, le balconnet (ou corbeille) permet de remonter la poitrine et de la galber pour lui donner plus de volume. Le push up (ou ampliforme) joue d’ailleurs aussi ce rôle, à la différence qu’il rapproche les deux seins pour non seulement donner du volume, mais aussi remonter la poitrine. Le modèle emboîtant est idéal pour les poitrines généreuses qui aiment avoir un bon soutien ou qui se sentent plus à l’aise dedans. La bandeau, quant à lui, est dépourvu de bretelles pour pouvoir être porté sous un vêtement comme une robe bustier. Enfin, le triangle est généralement souple, sans armature, pour les petites poitrines qui n’ont pas besoin d’un grand soutien. Et pour celles qui cherchent à la fois des armatures et une poitrine visible, les soutiens-gorge à quarts de bonnets mettent en valeur toutes les poitrines de manière très sexy.

 

Les ensembles à une pièce

Le body est l’élément de lingerie à une pièce qui remplace à la fois la culotte, le soutien-gorge et le bustier. Quelle que soit sa forme ou sa matière, il met en valeur toutes les morphologies et peut même être porté sous des vêtements. Certains modèles galbent la silhouette, d’autres sont plutôt discrets ou bien spécialement conçus pour être portés avec de jolis bas. S’ils sont généralement pourvus de bretelles, il existe des modèles avec manches longues voire sans décolleté pour se concentrer sur d’autres parties du corps.

La nuisette sexy fait partie de la lingerie, même si elle peut être portée par-dessus un petit ensemble discret pour un effeuillage réussi. Si toutefois vous cherchez à pimenter vos jeux coquins, la lingerie costumée fait toujours son petit effet. Pour les jeux de rôles, vous pouvez opter pour une tenue déguisée en version lingerie fine, comme l’ensemble de soubrette en voile qui est très léger et laisse les fesses et le dos nus, tout en couvrant le devant à la manière d’un body croisé à une nuisette.

Dans une catégorie un peu particulière se situe la guêpière. Elle ressemble à s’y méprendre à un corset mais comprend à la fois un soutien-gorge, un serre-taille ou un bustier, ainsi que des porte-jarretelles. C’est la pièce de lingerie fine la plus élégante qui soit, mais qui peut devenir une véritable arme de séduction.

Enfin, les robes à harnais qui dévoilent plusieurs parties du corps comme la poitrine sont à placer dans la catégorie lingerie. Elles sont la plupart du temps équipées de quelques accessoires bien pensés pour pouvoir pratiquer le BDSM, comme des anneaux de contrainte à divers endroits pour y attacher une laisse ou des entraves.

 

Les bas et collants

Indispensables pour compléter une jolie lingerie, les bas et collants peuvent être opaques, transparents, à résilles, avec une bande autofixante ou des porte-jarretelles intégrés. Il en existe de toutes les matières et de toutes les couleurs, avec de la dentelle ou des motifs sexy, un entrejambe ouvert ou bien des fesses nues pour pouvoir punir sans retenue. S’ils ne sont pas obligatoires, ils sont vivement recommandés pour se sentir bien et affriolante.

 

Quel ensemble de lingerie adopter ?

La lingerie sexy, c’est à la fois une histoire de goût et de circonstances. Selon la soirée prévue, le choix des dessous ne sera pas le même. Outre les questions de morphologie et la classique dentelle, quel ensemble de lingerie porter selon le thème ?

 

Des sous-vêtements BDSM ou fetish

En tant que soumise, vous pouvez opter pour une tenue à anneaux pour y accrocher des accessoires BDSM comme une laisse ou des entraves. Plusieurs ensembles sont équipés d’un tour de cou (chocker) particulièrement utile. Ajoutez à cela un bandeau pour éveiller vos sens et faire vos premiers pas dans l’univers BDSM.

En tant que dominante, choisissez un ensemble qui vous donne de la force et du pouvoir. Misez sur les porte-jarretelles et optez pour du cuir ou du vinyle, surtout si c’est dans le cadre d’une soirée fetish. Avec des rivets ou des clous, il ne vous reste plus qu’à vous équiper d’accessoires de torture ou de sextoys pour donner le ton.

 

La lingerie sexy en extérieur

La lingerie n’est pas réservée à la chambre à coucher. Sans forcément penser aux soirées privées où les ensembles sexy sont les bienvenus, il existe un lieu public dans lequel il est plaisant d’exhiber ses petites tenues : la plage. Le bikini bien échancré met en valeur la poitrine et le haut des cuisses pour une silhouette de rêve, que vous soyez au sec sur la serviette ou bien mouillée à la sortie de l’eau.

Les différents textiles à arborer

Pour de la lingerie sexy, les matières principales et les plus connues sont bien évidemment la dentelle et le voile. Cette première dessine de jolis motifs sur la peau tandis que l’autre, transparente, fait travailler l’imagination tout en attisant la curiosité ainsi que le désir de l’autre. Bien sûr, la résille est un incontournable depuis toujours, tout comme le cuir et le vinyle ont leur public. Enfin, les matières élastiques s’adaptent à tous les corps.

En ce qui concerne les ensembles de lingerie confortables, comme ceux que l’on porte sous une robe, la microfibre s’avère être le choix le plus judicieux. Le mélange nylon et spandex assure le bien-être tandis que ces modèles proposent un éventail de plusieurs carnations pour convenir à toutes les peaux.

 

Comment accessoiriser son ensemble de lingerie ?

Il n’existe aucune règle en ce qui concerne les accessoires que vous choisissez de porter ou d’utiliser pendant vos moments intimes. Puisque le but est de vous plaire et de faire plaisir à votre partenaire, vous êtes libre de faire vos choix. Voici cependant quelques idées pour vous inspirer lors de vos prochains jeux.

 

À porter en bas

<p>Le porte-jarretelles, les bas et les collants sont davantage des pièces de lingerie que des accessoires, mais ils se marient à merveille avec des chaussures. Complétez votre look fetish avec des chaussures Dèmonia en vinyle, qu’il s’agisse de cuissardes à lacets, de bottines à plateforme ou d’escarpins cloutés. Et vous verrez qu’il n’est pas nécessaire d’être fétichiste pour apprécier une femme qui porte des talons avec de la lingerie fine.

 

À arborer en haut

Le corset et le serre-taille  sont tous deux des vêtements rigides destinés à marquer la taille tout en soutenant la poitrine. Ils sont aussi portés par les hommes et arborent de nombreux styles : en vinyle noir, rose ou rouge, en cuir doré, en latex ou encore en satin… Ils complètent élégamment un ensemble de lingerie.

Pour celles qui aiment couvrir leurs tétons, les nipples (ou cache-tétons, voire nippies) sont comme des bijoux pour la poitrine. Avec un petit nœud, en forme de cœur brillant, avec des sequins ou bien dotés d’une pampille, ils sont la petite touche finale à votre look.

Enfin, idéal pour une soirée fetish, BDSM ou échangisme, le masque est aussi esthétique que pratique, notamment pour couvrir les sens. À vous de voir si vous préférez le bandeau satiné, la cagoule intégrale, le loup ou bien le masque en tulle pour le côté boudoir et mystérieux.

 

À tenir dans les mains

Quant aux accessoires utiles, il ne tient qu’à vous de sélectionner ceux avec lesquels vous vous amuserez le plus. Parmi les accessoires BDSM, vous trouverez des cravaches, des fouets, des martinets, des bougies, des contraintes, des laisses, ou encore des cordes pour pratiquer le shibari, une technique de bondage qui peut très bien se marier à la lingerie fine. Bien sûr, rien ne vous empêche de profiter d’une soirée en solitaire ou de vous amuser avec votre partenaire, qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme, avec des sextoys. Godesplug anal ou encore Womanizer : choisissez l’accessoire qui convient le mieux à ce que vous recherchez. Et pour préparer au mieux cette soirée ou bien la prolonger, n’hésitez pas à utiliser des accessoires de bien-être ou encore des stimulants.

 

Comment entretenir son ensemble de lingerie ?

Comme avec des vêtements fragiles, il y a quelques consignes à suivre si vous souhaitez conserver le plus longtemps possible votre lingerie sexy. Pour commencer, évitez de mélanger les couleurs, ou le sombre avec le clair. Vérifiez que vos sous-vêtements puissent passer en machine et préférez un programme très doux. Sinon, lavez à la main à l’eau tiède ou froide avec du savon de Marseille ou une lessive pour tissus délicats. Ne frottez pas votre linge, ni avec une éponge ni avec son propre textile. Préférez un effet tampon pour faire pénétrer l’eau, puis essorez doucement. Laissez sécher en extérieur, jamais en machine, et rangez dans un tiroir prévu à cet effet. S’il s’agit de vinyle, de latex ou de cuir, il faudra se fier à la méthode de nettoyage qui leur est due. Enfin, si votre lingerie comporte des agrafes et des bijoux et que vous pouvez les laver en machine, mettez-les séparément dans des filets.